c’était pourtant l’été – maeve binchy

Je viens de terminer ce livre, une jolie histoire d’amitié qui se passe entre l Irlande et l Angleterre. Il y a vraiment deux parties dans ce livre, une sur l’enfance et l’autre sur leurs vies de femme. J’ai   préféré la première, mais j’ai passé très bon moment avec ce roman, j’avais à la fois hâte de savoir la suite, et aucune envie de lâcher mon livre 😉

10583871_782282711794014_5645753934559783958_n
1940… Des tonnes de bombes s’abattent chaque jour sur Londres. Désireux de protéger leur fille Elizabeth, dix ans, Violet et George White décident de l’envoyer à Kilgarret, en Irlande du Sud, pays neutre, chez les O’Connor, des amis de Violet. Là-bas, cette enfant trop sage, trop timide, élevée par un couple aigri, va découvrir la chaleur d’une véritable famille. Les O’Connor ont six enfants. Elle va aussi se faire une amie pour la vie : Aisling O’Connor qui a également dix ans. Et lorsqu’en 1945, à la fin de la guerre, Elizabeth retourne vivre à Londres, elles ne cessent de s’écrire, partageant ainsi espoirs et déceptions, succès et échecs, joies et chagrins, s’assurant qu’elles pourront toujours compter l’une sur l’autre

Publicités

4 réflexions sur “c’était pourtant l’été – maeve binchy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s