la grand île – christian signol

J’étais en panne de lecture, plus d’envie, rien… et puis j’ai suivi le conseil de Caro, de prendre une valeur sûre, un auteur avec lequel je ne suis jamais déçue. Je dis donc merci à ma chère Caro et à Christian Signol, ces histoires ont un effet magique sur moi je pense. Dès la première page je me suis laissée embarquée avec ces enfants qui vivent un peu à l’écart du monde. Il se dégage une atmosphère à la fois rassurante et telltelechargementement nostalgique. C’est souvent mon état d’esprit et c’est peut être pour ça que je me reconnais dans chacun de ses ouvrages. D’ailleurs ne le dites à personne mais j’ai versé une larme à la fin, non pas que ce soit triste, mais il faut savourer les petits bonheurs de la vie…

 » C’était avant que la vie nous emporte, avant que je comprenne vraiment ce qui se passait là, dans le secret des arbres, le murmure de l’eau, le parfum des herbes et cette lumineuse enfance qui me faisait tellement battre le cœur.  » Une île sur la Dordogne. Un monde aquatique, poétique et mystérieux, propice aux rêves, un refuge. C’est là que vivent Bastien et sa famille. L’eau et la rivière sont leur univers, un paradis qui les fait vivre et les enchante, jour après jour. Mais si la guerre ne parvient pas à en briser l’harmonie, tout se dissout pourtant peu à peu, sauf le souvenir du bonheur, de l’enfance éternelle.

en 2017 je compte mes pages : +  192= 1396p

défi lectures 2017 :37.     Un livre avec un des éléments (eau, terre, feu ..) sur la couverture

lire des livres 2017 : + 1=6

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s