la bibliothèque des coeurs cabossés – katarina bivald

Une petite déception sur cette lecture, je m’attendais à une histoire incroyable, surement parce que je l’ai vu passer sur de nombreux blogs. Déjà j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire, à me rappeler des personnages, ça m’a demandé beaucoup de concentration alors qu’habituellement ce n’est pas le cas. Et puis j’ai trouvé que l’histoire manquait de profondeur, je voulais savoir pourquoi Sara a quitté la Suède, ce qui c’était passé la-bas, et je n’ai pas trouvé de réponse. Unknown.jpg

Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine.
Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés -, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance.
Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

Publicités

2 réflexions sur “la bibliothèque des coeurs cabossés – katarina bivald

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s