et tu trouveras le trésor qui dort en toi – laurent gounelle

Deuxième livre de cet auteur que je lis, je l’ai choisi dans le cadre d’un challenge pour la consigne « une quête ». Je n’avais pas du tout accroché au premier, celui-ci a été plus agréable à lire, l’histoire était plus plaisante, mais j’ai été déçue quand meme. Je crois que je ne suis pas faite pour ce genre de lecture 😉  malgré tous les bons avis que j ai pu voir, j ai pas été emballée. Certes l héroïne est arrivée au bout de sa mission, mais j aurai aimé une autre fin . Et puis les passages façon exposé sur les religions, ça m’a un peu agacée, j ai fini par les lire en diagonale, je devais manquer de concentration ,  mais ça reste intéressant de se questionner à ce sujet : qui je suis, le sens de ma vie tout ça. couv20045549

Tout commence le jour où Alice, une jeune femme dynamique et audacieuse, retrouve son ami d’enfance, Jérémie. Devenu prêtre de campagne, il lui confie être accablé par le faible nombre de fidèles qui le suivent. Athée et conseillère en communication, Alice se met en tête de l’aider à sa manière. Amenée par la force des choses à se plonger dans le monde de la spiritualité, du christianisme à l’hindouisme, du taoïsme au bouddhisme, Alice va découvrir une vérité universelle particulièrement troublante. Une vérité concernant l’homme et la clé de son épanouissement, passée sous silence par les religieux, perdue au fil des siècles… 
Dans ce nouveau roman émouvant et captivant, Laurent Gounelle nous entraîne dans un univers passionnant à la découverte de ce qui permet à l’homme de s’élever dans une autre dimension, où ses actes sont puissants et sa joie, un état durable.

3 réflexions sur “et tu trouveras le trésor qui dort en toi – laurent gounelle

  1. coucou, je suis fan inconditionnelle de tout ce qu’écrit Laurent Gounelle, j’ai tout lu et j’ai même contaminé toute ma famille et mon copain, ah ah ! Je peux comprendre que le côté religion de ce livre ne plaise pas à tout le monde. Cependant, je pense que tu aimerais beaucoup « l’homme qui voulait être heureux » dans une ambiance plutôt Asie, philosophie bouddhiste, et sinon « les dieux voyagent incognito » est super quand on aime les romans à rebondissements trépidants. bisous !!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s