Les gens sont les gens – Stéphane Carlier

J’ai pris ce petit livre chez Emmaüs suite à l’avis positif d’anaverbaniazeblog, mais comme je trouvais la couverture sympa je pense que même sans ça, je l’aurai pris quand même 😉 Un court roman donc (150 pages ) que j’ai dévoré en 2 heures ! Dès les premières lignes je me suis retrouvée prise dans l’histoire et je ne me suis pas ennuyée une minute ! On imagine très bien les différentes scènes, j’ai trouvé ça très drôle et bien raconté. téléchargement (4)

Elle, c’est Nicole. 57 ans, psychanalyste, que son métier ennuie autant que son mari. Lui, c est Foufou, six semaines, des cils blancs et un méchant appétit pour tout ce qui passe à portée de groin… À la faveur d’une escapade en Bourgogne, Nicole libère ce porcelet sur un coup de tête et, à la stupéfaction de son entourage, l’installe chez elle, à paris. Un cochon dans un appartement de Saint-Germain des prés ? La cohabitation est explosive, mais pas impossible. Elle peut même devenir la meilleure des thérapies…

Publicités

11 réflexions sur “Les gens sont les gens – Stéphane Carlier

  1. thérapie pour une psychanalyste, voilà qui ne manque pas de sel ; elle est suppose en avoir suivie une avant d’exercer 🙂 et le cochon devrait être sur un fauteuil derrière le canapé, non? ^-^ bon, en tout cas si je le vois je jetterai un oeil.

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s