la dernière des stanfield – marc lévy

c’est bien la première fois que j’ai du mal à rentrer dans une histoire de marc lévy, d’habitude je me laisse emporter dès les premiers mots, mais là je ne sais pas, l’esprit préoccupé, une panne de lecture… bref je l avais laissé tomber mais je l’ai repris et j ai bien fait ! parce cette fois j ai réussi à me mettre à fond dans l’histoire 😉 index

Ma vie a changé un matin alors que j’ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m’apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt.
L’auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m’ordonnait de ne parler de cette histoire à personne.
J’avais enterré Maman à Londres au début du printemps ; l’été s’achevait et j’étais encore loin d’avoir fait mon deuil.
Qu’auriez-vous fait à ma place ?
Probablement la même erreur que moi.

Publicités

4 réflexions sur “la dernière des stanfield – marc lévy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s